28/12/2009

Fin d'année: rétrospective exclusive

Auto_______________________________

Plus que quelques jours, et 2009 appartiendra au passé. Rétrospective des évènements marquants de l'automobile mondiale au cours de cette année 2009.

 

I. MITSUBISHI LANCER GTS 2009

 

932085040246

Cette année, le moteur est un 2,4 litres de 168 chevaux. On ne peut pas l’accuser de trop en faire mais ses performances sont tout à fait adéquates. La boîte manuelle à cinq rapports bénéficie d'un fonctionnement beaucoup plus précis et agréable, même si l’embrayage est un peu trop mou à mon goût.  Les amateurs de la technique du talon-pointe devront s'entraîner passablement avant de trouver une façon efficace de donner un coup d’accélérateur tout en freinant du même pied tant les pédales sont éloignées.  D’un autre côté, la marche arrière était souvent difficile à enclencher.  Même si les pneus sont des 19 pouces à taille basse (des Dunlop SP Sport P215/45R18) et les suspensions plus fermes que sur les modèles plus basiques, le confort n’est pas trop diminué. La GTS présente, comme toute traction, un comportement sous-vireur mais un peu de jugement vient régler ce problème.  Par contre, on ne retrouve aucun système de contrôle de la traction et de la stabilité latérale ce qui permettra aux plus courageux de se faire plaisirs.

Outre le comportement équilibré de la voiture, nous avons pu remarquer que l’insonorisation, surtout à l’arrière, n’est pas terrible.  La finition extérieure de notre exemplaire était très réussie mais à l’intérieur, il y avait place à de l’amélioration.  Les différents panneaux formant le tableau de bord n’étaient pas parfaitement alignés et la bande de plastique imitant une espèce de fibre de carbone qui court sur toute la longueur ne faisait pas sérieux.  Parmi les autres points irritants, mentionnons que le tissu des sièges semble attirer toutes les poussières de l’Univers et que l’aileron arrière s’avère quelquefois juste assez élevé pour bien bloquer la visibilité.  Heureusement, le niveau de sécurité est élevé grâce à sept coussins gonflables (frontaux, latéraux, rideaux et genoux du conducteur).

On a aimé etoileetoile

Ecologiquement parlant etoileetoile

II. AUDI Q5 V6 TDi 240

g_532e

Développant 240ch à 4000trs/mn, avec un couple de semi pointant le 50,9 à 1 500 (mkg à tr/min), muni d'une boîte à 7 rapports à transmission intégrale, l'Audi Q5 ne fait pas dans la demi mesure!

Qualité des matériaux, sérieux d'assemblage, finition soignée, insonorisation de haut niveau, performances adéquates, Audi démontre une fois de plus son savoir faire et ce sur toute une gamme de voiture, de la compacte au 4x4 de luxe en passant par la berline.

Et avec une vitesse de pointe de 225Km/h et 6,5sec pour atteindre la barre des 100Km/h, on ne se croirait vraiment pas dans un 4x4... vos poursuivants ne verront que vos beaux feux à LED arrières dans 90% des cas...

On a aimé etoileetoileetoileetoile

Ecologiquement parlant etoileetoileetoile

 

III. BMW Série 7 09'

800px-Bmw-f01-wiki-paultan.org

 

Les BMW F01 / F02 sont la cinquième génération des BMW Série 7. Les premiers modèles disponibles sont les 750i, 750li, 740i, 740li et 730d. Les 750i et 750li utilisent le nouveau V8 injection direct à Twin turbo (aussi utilisé pour le X6 5.0), développant 407ch/300kW. Les 740i et 740li troquent par rapport à l'ancienne version leur V8 pour un 6 cylindre en ligne lui aussi doté du Twin turbo, développant 326ch/240kW. La 730d a quant à elle droit à un nouveau 6 cylindres en ligne de 245ch/180kW.

La nouvelle génération du système de commande iDrive qui équipe ce modèle comprend un écran de 10,2 pouces haute définition ainsi qu'une structure des menus améliorée, un nouveau bouton iDrive pour sélectionner et gérer les fonctions plus petit que l'ancien. Des touches d’accès direct aux menus ont aussi été ajoutées pour faciliter l'utilisation du système. De plus, le système audio dispose d'un disque dur pour pouvoir stocker de la musique. Enfin, le système ConnectedDrive disponible en option, donne accès à internet directement depuis l'écran de la voiture.

Pour ce qui est des systèmes d'aides à la conduite, la nouvelle série 7 est dotée d'un équipement très vaste. Le système BMW Night Vision peut compléter la panoplie. Pour la première fois il est doté d'une fonction de reconnaissance des piétons et avertit lorsque cela est nécessaire le conducteur par des clignotements lumineux. Un système de reconnaissance des panneaux de limitation de vitesse est aussi disponible en complément du système d'aide à la tenue de cap.

Par la suite, la série 7 nouvelle génération sera accompagnée d'un nouveau 12 cylindres essence ainsi que du 6 cylindres diesel bi-turbo de 306 ch.

On a aimé etoileetoileetoileetoile

Ecologiquement parlant etoileetoileetoile

IV. NOUVELLE FORD FIESTA

fiesta

La nouvelle Fiesta, conçue sur la plateforme de la récente Mazda 2, séduit de visu par ses lignes et sur le papier par ses caractéristiques.

Afin de convaincre partout, elle adopte le "Kinetic Design" des S-Max et Kuga. Autant la ligne de sa devancière était conservatrice, voire insipide, autant la nouvelle petite à l’ovale attire l’attention et affiche une ligne dynamique, en trois comme en 5 portes. Tout comme la récente Mazda 2 commercialisée depuis un an et la nouvelle Seat Ibiza elle donne un coup de vieux à la plupart des autres berlines du segment B.

En essence, la palette de motorisations va du 1.25 en 60 ch ou 82 ch au nouveau 1.6 Ti-VCT 120 ch, en passant par le 1.4 96 ch, cette dernière étant la seule à proposer l’alternative boîte automatique.

Le 1.6 TDCi constitue toujours l’offre haute en Diesel. Il s’agit toujours du 16V de 90 ch issu de la collaboration Ford/PSA. D’un fonctionnement plutôt discret, volontaire à bas régime et assez performant avec un maximum de 212 Nm, il est disponible sans ou avec filtre à particules (supplément de 600 €).

Si les tarifs gonflent d’une dizaine de pourcent par rapport à la Fiesta sortante, ils ne s’alignent pas pour autant sur le haut de la catégorie (les petites françaises). Ils se calquent plutôt sur ceux des Fiat Grande Punto, Opel Corsa et Toyota Yaris. Soit un peu plus cher que la Mazda 2. Bref, une petite qui mérite de figurer sur la shopping-list des cinq modèles les plus recommandable du segment.

 

On a aimé etoileetoileetoileetoileetoile

Ecologiquement parlant etoileetoileetoileetoileétoile moitié

 

V. NOUVELLE VOLKSWAGEN POLO

2095_0

C'est la petite citadine bourgeoise du moment. Le constructeur allemand propose sa 5ème génération dans une version plus technologique et un look très proche de la Golf.

Ne l’appelez plus fourmi. Depuis la campagne de publicité des années 90, la citadine de Volkswagen a bien changé. De longue date, la Polo a laissé son look atypique de petit break trois portes, au bénéfice d’un style beaucoup plus conventionnel. Affichant clairement sa parenté avec la Golf6, cette nouvelle génération, lancée en septembre, affiche un design bon chic bon genre, rassurant et sobre – trop au goût de certains – est fait pour passer à travers les modes.

La bonne nouvelle vient du prix, particulièrement compétitif, ce qui est inhabituel pour une Volkswagen. Le constructeur veut clairement concurrencer les Renault Clio et Peugeot 207 et du coup sa Polo s’affiche moins chère à équipement équivalent. Jusqu’à 10% dans le cas de la Peugeot. Dans sa version de base Trendline 3 portes avec le moteur 1,2 l essence 60 chevaux, elle s’affiche à 11.990 € pour culminer à 19.090 € en finition Sportline 5 portes avec le moteur diesel 1,6 l 90 chevaux. Au cœur de la gamme la 1,4 l 85 essayée en finition Confortline peut déjà faire valoir un équipement riche: climatisation semi-automatique, régulateur de vitesse (de série dès la première finition), radio CD, contrôle de la pression de pneus, ordinateur de bord... Elle a tout d'une grande, comme disait la Clio en 1992. Quand la Polo était encore une fourmi.

On a aimé etoileetoileetoileetoile

Ecologiquement parlant etoileetoileetoileetoile

VI. VOLKSWAGEN SCIROCCO R'

scirocco

Après avoir frappé un grand coup avec le style de sa nouvelle Scirocco fin 2008, Volkswagen nous sort courant 2009 une version protéinée de sa Scirocco baptisée Scirocco R! (rrrrr....).

Doté du quatre cylindres 2.0 TSI de 265 ch et 350 Nm, le Scirocco R aura des sensations à revendre : un 0 à 100 km/h en 6,5 secondes et une vitesse maximale de 250 km/h. Il n'y avait pas de complexe à avoir, pourtant Volkswagen a préféré décliner l'appellation R20 qui aurait paru logique après les Golf R32 ou Passat R36. C'est qu'il faut préserver l'ego de certains conducteurs...

Ce coupé Volkswagen reprend le moteur de l'Audi S3, tout en lui laissant la transmission intégrale. Le Scirocco R bénéficiera en revanche d'un différentiel électronique baptisé XDS. Sur le plan esthétique, le style du Scirocco R est largement inspiré de la GT24, une version compétition du coupé de Wolfsburg.

Au programme, une large prise d'air et des feux de jour à LED intégrés au bouclier avant. La proue bénéficie aussi de phares bixénon. Quant au bouclier arrière, il incorpore un diffuseur noir brillant ainsi qu'une double sortie d'échappement.

On a aimé etoileetoileetoileetoileetoile

Ecologiquement parlant etoileetoileetoile

VII. FORD FOCUS RS'

20090306PHOWWW00198

Inspirée de la WRC de rallye, mais avec deux roues motrices seulement, la Focus RS établit une référence qu’il sera difficile de supplanter.

Sa dernière création, magistrale, conduit à réviser les a priori sur la traction avant. Deux chiffres pour fixer d'entrée les idées : 305 chevaux et 33 650 €. 110 € le cheval-vapeur, faites le calcul avec votre propre voiture et vous mesurerez l'exploit signé par Ford sur cette Focus RS.

La Focus RS transmet parfaitement bien sa puissance au sol. Bien sur, le fait d'écraser comme une brute l'accélérateur au feu rouge entraîne fatalement un patinage des roues, mais force est de constater que la motricité demeure bluffante.

Cette maxi-GTI s'extrait en force des virages lents et repart comme un obus. Il faut qu'avec le cinq cylindres turbo d'origine Volvo, elle possède un drôle de moteur.
Plein à tous les régimes et efficace dès 2.000 tr/min, son turbo assène ensuite un uppercut qui vous ébranle jusqu'à 7.000 tr/min. Un punch et un brio dignes d'une ambiance de Rallye, sans parler de la sonorité rauque à souhait... et des sifflements de la fameuse turbine !

Difficile alors de ne pas se prendre au jeu d'autant plus que le châssis est au diapason. Bien aidée par une direction consistante, la Focus RS enfile les difficultés comme des perles. Profitant d'un bon freinage et d'un châssis remarquablement équilibré, la voiture se place idéalement dans les courbes rapides grâce à une poupe qui ne rechigne pas à enrouler lors d'une décélération appuyée, avant de ressortir en force grâce à un train avant très précis et au brio du 5-cylindres.

On a aimé etoileetoileetoileetoileetoile

Ecologiquement parlant etoileetoileetoile

 

VIII. SEAT IBIZA "BOCANEGRA" 09'

bocanegra

Pour sa quatrième génération, la version sportive de l'Ibiza se dote d'un petit 1.4l doublement suralimenté de 180 chevaux accouplé à une boîte DSG à 7 rapports.
Par ailleurs, la marque espagnole rend hommage à la 1200 Sport des années 70 avec une série spéciale « Bocanegra » limitée à 1 000 exemplaires par an et reconnaissable à sa face avant noire.

Ce moteur joue parfaitement sa partition. Souple et silencieux à bas régime, il ne rechigne pas à la tâche à haut régime, même s'il n'y est pas aussi à l'aise qu'un V-TEC Honda. Il offre également ce petit plus qui attise la curiosité de ceux qui s'intéressent encore à la technique.
On entend ainsi clairement le compresseur à bas régime et on peut s'amuser à "écouter" le passage de relais entre 2.400 et 3.500 tr/min lorsque le turbo s'enclenche.

On a aimé etoileetoileetoile

Ecologiquement parlant etoileetoileetoile

IX. NOUVELLE MERCEDES CLASSE E

classe e 2010

Esthétiquement, la nouvelle Mercedes Classe E se démarque de sa devancière par des optiques rectangulaires séparés. On retrouve néanmoins la mythique calandre chromée et la fameuse étoile cerclée. Le style inspiré du concept Fascination se retrouve jusqu'aux antibrouillards à diodes.

Gavée de systèmes électronique, la nouvelle Classe E veut maitriser la route comme jamais et garantir une sécurité sans faille à ses passagers. En effet, on trouvera sept airbags, un système de détection de somnolence (Attention Assist) de série, le système de protection Pre-Safe (qui anticipe les accidents et prépare certains équipements de sécurité à intervenir) et le capot actif (il se lève de 50 mm afin d’amortir l’impact avec piéton) en série. Selon Mercedes, la partie avant comprend quatre niveaux de déformation et la cellule centrale se compose de panneaux en acier 30% plus rigides.

D'un point de vu technique, la marque allemande proposera également une suspension pneumatique avec des amortisseurs électrique adaptatifs (en option sur la E 500).

Sous le capot, on trouvera de nouveaux moteurs à quatre cylindres diesel. La E 250 CDI développera 204 ch et un couple de 500 Nm (soit 25% de plus que l’ancien V6) et consommera 5,3 l aux 100km (soit 23% de moins que le V6) tout en émettant que 139g/km de CO2. La E 200 CDI développera 136 ch et la E 220 CDI 170 ch. Un système Stop/Start sera disponible sur la E200.

Un seul bloc V6 diesel sera disponible et c'est la E350 CDI qui l'accueillera. Ce moteur développera 231 ch et économise 0,5 l aux 100km par rapport à la E 320 CDI. A l’automne, une version BlueTec de 211ch sera commercialisée, celle-ci respectera les normes Euro 6 qui entreront en vigueur en 2014 !

En essence, la gamme débutera avec un 4 cylindres 1,8 l turbo à injection directe et distribution variable développant 184 ch accouplé à une boîte manuelle à six rapports. Il s'agira de la E 200 CGI. La consommation ne devrait pas dépasser 6,8 l aux 100 km en moyenne (soit 159 g/km de CO2).
La E250 CGI développera 204 ch et un couple de 310 Nm (+26%) et sera accouplée à une boite automatique à 5 rapports. La consommation baisse de 20% pour s'établir à 7,4 l aux 100km (soit 175 g/km de CO2). Enfin, il y aura également les versions E350 CGI et E500 CGI développant respectivement 292ch et 388ch. Ces deux dernières devraient consommer 0,6 l de carburant en moins aux 100 km par rapport aux modèles qu'elles remplacent.

La version E63 AMG devrait quant à elle développer la bagatelle de 525ch.

Seuls les E350 CDI, E350 CGI et E500 CGI pourront être équipées de la transmission intégrale.

On a aimé etoileetoileetoile

Ecologiquement parlant etoileetoileetoileetoile

 

X. RENAULT MEGANE COUPE

 

mégane

La Mégane Coupé est plus encore que la simple version à trois portes de la Mégane Berline, même si les deux voitures partagent l’entièreté des composants techniques tant pour les moteurs que pour les organes du châssis. C’est donc essentiellement le style extérieur qui distingue ces deux versions de carrosserie qui n’ont, en matière de style, aucun point commun hormis le dessin du capot, les ailes et les projecteurs. La face avant de la Mégane Coupé est plus dynamique.

Autre point fort de ce coupé, sa ligne plutôt réussie mais disons-le, pas aussi expressive que celle d'une Scirocco. Pour en arriver là, les designers de Renault ont du en revanche sacrifier la surface des vitres latérales arrière. Résultat, la visibilité latérale prend un sérieux coup et les passagers arrière devront voyager dans un espace très sombre, mais heureusement l’espace offert dans cette partie de l’habitacle est relativement confortable. Le volume du coffre est lui aussi généreux, une qualité héritée de la berline. On retrouve également la même finition, soignée, dégageant une bonne impression. Le nouveau compteur de vitesse analogique qu’on a pu apprécier lors de l’essai de la berline est bien là, il se montre clair et pratique grâce à son jeu de couleurs asservi au régulateur de vitesse.

Homogène, sécurisante, cette nouvelle Renault Mégane Coupé propulsée par son deux litres turbo de 180 chevaux semble bien armée pour contrarier la concurrence allemande sur le segment en friche des coupés généralistes.

On a aimé etoileetoileetoileetoileetoile

Ecologiquement parlant etoileetoileetoileetoile

 

 

 

 

13:34 Écrit par XS_Dea dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : mercedes, voiture, renault, vw, audi, seat, ford |  Facebook |

Commentaires

Moi j'adore la Fiesta, la Scirocco et la mégane coupé !

Écrit par : Tania | 28/12/2009

c'est mon Lancer noir !!! c'est ma photo !!

http://formulaonechampionship.skynetblogs.be/archive/2009/12/28/fin-d-annee-retrospective-exclusive.html

Écrit par : Benoit Letarte | 06/05/2011

Les commentaires sont fermés.